Téléchargez Carimmat !

Cliquez sur l’icĂ´ne ci-dessous afin de tĂ©lĂ©charger l’application.

s f

Suivez-nous

Qu’est-ce que le polyamour ? đź’ž

Qu’est-ce que le polyamour ? đź’ž

Les pratiques sociĂ©tales Ă©voluent de jours en jours, au fil du temps. Progressivement, un nouveau rapport Ă  l’amour est apparu (cf. L’histoire des sites et applications de rencontre).

Les individus, beaucoup plus libres, se laissent tenter par de nouvelles pratiques, plus libĂ©rĂ©s. C’est dans ce contexte que s’inscrit le polyamour, concept encore mĂ©connu et surprenant.

Le polyamour, qu’est-ce que c’est ?

Divers sites Ă©voquent le polyamour et sa signification. D’après le Huffingtonpost, cela renvoie Ă  “plusieurs amours” d’après son Ă©tymologie grecque poly (plusieurs) et latine amor (amour). Toutefois, le terme semble davantage faire rĂ©fĂ©rence Ă  une « dynamique d’échange animĂ©e par l’affection, l’attachement non-exclusif, que le simple dĂ©sir de combler ses pulsions charnelles ». Le mĂ©dia ajoute qu’il s’agit d’un vĂ©ritable mode de vie. Toutefois, ce terme est souvent confus est induit en erreur selon le Cosmopolitan. Notion Ă  la fois sĂ©duisante pour certaines et contraires aux normes pour d’autres, le polyamour interroge. Il ne s’agit pas d’une forme de sexualitĂ© libĂ©rĂ©e uniquement, mais d’une forme de relation amoureuse.

Cela remet en question les principes-mĂŞmes de l’amour. Cet amour libĂ©rĂ© requestionne le modèle sociĂ©tal de l’amour monogame occidental.

polyamour

Les piliers du polyamour

Le polyamour semble donc ĂŞtre une Ă©volution des relations amoureuses, basĂ©es sur le consentement, le partage et l’honnĂŞtetĂ©. Le mĂ©dia Le Monde a interrogĂ© une polyamoureuse, Françoise Simpère, ancienne journaliste. Dans l’article du mĂ©dia dĂ©diĂ© sur le sujet, elle se confie en expliquant que cela va au-delĂ  de l’amour rĂ©ciproque entre deux personnes.

Selon elle, « C’est une nouvelle forme de relation individuelle, oĂą l’on oublie le couple pour se baser sur les relations humaines. Le polyamour apprend Ă  ĂŞtre autonome, Ă  aimer avec dĂ©tachement. On aime avec des sentiments, mais sans dĂ©pendance. Cela implique d’avoir dĂ©jĂ  confiance en soi, pour ne pas se sentir brisĂ© si l’autre ne rĂ©pond pas Ă  ce qu’on souhaite. Le polyamour n’exclut pas que l’amour puisse ĂŞtre une des plus belles choses du monde, c’est pour cette raison que personnellement, je suis ravie de le conjuguer au pluriel. L’amour, c’est gĂ©nial quand on rencontre une personne de façon affective, intellectuelle, sexuelle […]. Le polyamour, c’est inventer ses propres valeurs d’amour ». 

Selon la sexologue Magali Croset-Calisto et auteur d’un ouvrage sur le sujet, ces conduites amoureuses sont particulièrement inspirantes. En effet, “Les polyamoureux sont indĂ©niablement des personnes qui ont beaucoup rĂ©flĂ©chi sur elles-mĂŞmes, sur leurs dĂ©sirs » selon elle.

Le polyamour tend donc Ă  s’Ă©tendre et Ă  sĂ©duire plus d’individus. La notion est controversĂ©e, certes, mais ouvre Ă  de nouvelles pratiques.